Tout ce que vous voulez savoir sur les contrats au Québec, au Canada et ailleurs.

divider

Blog

separator

Le testament de vie ou directives de fin de vie

/ 0 Comments /

Un testament de vie (ou directives de fin de vie) est un document qui indique vos directives médicales en matière de soins, advenant que votre état physique ou mental vous empêcherait de les communiquer vous-même au personnel soignant. Il entrera en vigueur lorsque vous ne serez plus en mesure de prendre et/ou communiquer vos propres décisions de soins de santé. Il existe deux types de directives de soins de santé:

La première donne des instructions spécifiques quant aux traitements que vous acceptez ou refusez, si vous être un jour incapable de prendre une décision de soins de santé par vous-même.

Le deuxième nomme une autre personne (appelée «mandataire») pour prendre des décisions de soins de santé pour vous, si vous ne pouvez prendre une décision de soins de santé vous-même.

Votre testament peut également être une combinaison de ces deux types, contenant les directives de traitements spécifiques pour certaines situations, ainsi que la nomination d’un mandataire appelé à d’autres décisions concernant les soins de santé.

Le testament de vie est rédigé pendant la vie, et peut être modifié par le déclarant, chaque fois que les circonstances changent. Les testaments de vie sont donc des documents « vivants », qui évoluent au rythme de la vie du déclarant.

Si vous voulez savoir qui peut faire un testament de vie, sachez qu’il peut être fait par toute personne ayant atteint l’âge de 16 ans, et qui est capable de prendre ses propres décisions sur les soins de santé. Une directive est particulièrement utile pour les personnes en phase terminale, et les personnes âgées qui ont des directives spécifiques au sujet du traitement qu’ils souhaitent voir honorer à l’approche de leur mort.

Le testament de vie devrait contenir des instructions précises au sujet du traitement médical que vous accepterez ou pas lorsque vous ne serez plus en mesure de prendre, ou de communiquer vos propres décisions en matière de soins de santé. Pour vous aider à réaliser vos souhaits aussi précisément que possible – surtout si vous avez une maladie grave – vous devriez discuter avec votre médecin de l’évolution de votre maladie, afin de savoir quels traitements vous seront offerts. Vous pouvez nommer un mandataire pour prendre des décisions de soins de santé en votre nom dans le cas où vous ne seriez plus en mesure de prendre, ou de communiquer vos propres décisions de soins de santé, ou si vous n’avez pas fourni une directive spécifique écrite. Votre mandataire ne doit pas être nécessairement un membre de la famille.

separator

Abonnez-vous à notre bulletin

Vérifiez votre adresse email et confirmer l\\\\\\\\\\\\\\\'abonnement